Premier vol d’un Swiftlight-E immatriculé en France

Le 28 mars, en Bourgogne, Michel Paté a fait son premier vol avec son Swiftlight-E à motorisation auxiliaire électrique. Il a décollé de la courte piste en dur des modèles réduits, et a pu voler sans moteur dans les faibles thermiques du jour.

Voir l’article et les photos dans la presse locale

Et la

Comme souvent, certains journalistes se trompent: ça fait quelques années que des planeurs électriques volent en France. Et le Swiftlight à propulsion électrique de David Chaumet vole depuis plusieurs années, mais il n’est toujours pas commercialisé.

Le Swiftlight-E de Michel Paté est une version à propulsion électrique développée par Manfred Ruhmer, dont le kit est commercialisé par Icaro 2000. Il vole depuis longtemps en Autriche et en Allemagne, et maintenant en Suisse où il bénéficie d’une règlementation adaptée.

La France est relativement en retard dans cette discipline, et ADPUL souhaite travailler avec la FFVL et la DGAC pour lui définir un cadre règlementaire allégé, les Swiftlights à propulsion électrique restant avant tout des PUL: le moteur, dont l’autonomie n’est que d’une dizaine de minutes, n’est là que pour permettre une autre méthode de décollage, beaucoup plus sûre et plus facile qu’en courant dans une pente, ou en se faisant treuiller ou remorquer.