Premier vol d’un Sparrowhawk 11m en Europe

Le 21 juin, jac a enfin pu faire son premier vol avec son Sparrowhawk acheté aux Etats-Unis il y a 6 ans…

Il a été conçu, mis au point et fabriqué par Windward en Oregon; l’objectif était de répondre aux critères de la FAR103 qui défini les ultra-légers aux US. Pour respecter la masse à vide structurelle de maxi 70kg, il ont réussi a faire un planeur de 11 mètres d’envergure, et pas plus. Mais l’allongement de 19 est proche de celui des planeurs standards de 15 mètres d’envergure, et le constructeur annonce une finesse de 36. A la masse maximale de 188kg, la charge alaire est de 29kg au mètre carré.

Avec le parachute pyrotechnique, les instruments et les 3,6kg de ballast dans le nez pour compenser le faible poids de jac, la masse à vide en opération est de presque 90kg. Avec jac à bord, la masse au décollage est de 154kg, et la charge alaire de 24kg au mètre carré.

La maniabilité est incroyable, le Sparrowhawk peut être piloté avec 2 doigts et les 2 gros orteils; cela devrait lui donner un réel avantage en montagne, près du relief. Au décollage jac a été un peu surpris et il en a résulté un peu de sur-contrôle tellement les commandes sont légères…

Le décrochage a été constaté à une vitesse indiquée de 54km/h, et dès le premier vol il a été possible de thermiquer à 72km/h

Si l’atterrissage a été normal, au décollage, remorqué par un ULM Eurofox, l’accélération a été fulgurante (on peut constater une sortie intempestive des aérofreins: ils n’étaient pas dans leur cran de verrouillage…)

Note: le Sparrowhawk a déjà volé en Europe lors du dernier championnat du monde de la catégorie 13,5m; on suppose que c’était la version à 13,5m d’envergure…?