Pour un pilote de planeur

Tout pilote breveté planeur est capable de piloter en sécurité un PUL à commandes de vol 3 axes, même s’il n’a pas piloté depuis longtemps, c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas (ce qui n’est pas le cas des avions où l’aspect procédure est plus complexe); un petit rafraichissement en biplace permettra de retrouver confiance en soi.

Un pilote de planeur certifié devra simplement avoir conscience que son propre poids peut être supérieur à la moitié de la masse totale, avec des conséquences sur le centrage et la vitesse de décrochage.

Sur certains PUL, après un changement de pilote, on pourrait facilement se retrouver centré trop avant ou trop arrière, et de loin ! Il est impératif de recalculer le centrage et la masse de ballast fixe qui doit être installée pour rester à l’intérieure de la plage de centrage permettant de voler en sécurité.

Un PUL particulier tel le Swiftlight, qui est une aile volante, nécessite un briefing adapté avant le lâcher.