Manche 4

La plus grande manche de compétition* jamais lancée à ce jour dans le monde du vol libre

349km, et 100% de pilotes au but   🙂 

TraceM4

La trace du vainqueur

Mais Pavel est rentré sans tourner les 2 dernières balises, victime d’une panne d’instruments.

Les prévisions météorologiques annonçaient des développements de cumulonimbus dans les Ecrins, le Queraz, l’Ubaye et le Haut Verdon.
La manche a été conçue avec un premier point de virage aux Agneaux, en face du Glacier Blanc, le reste du circuit tenant les pilotes à l’écart de la zone devenant orageuse.

Les pilotes ont vécu avec intensité le « baptême » des 4000 dans les Ecrins, et ceux qui sont rentrés tard ont appréciés le rendement extraordinaire des faces ouest de l’Obiou encore chauffées par le soleil déjà bas sur l’horizon  🙂

Philippe a réussi l’exploit de redécoller, avant l’ouverture de la ligne de départ, après s’être « vaché » à 2km du terrain à l’issue de son premier remorqué, avoir démonté, s’être fait ramener, et avoir remonté son Archaeopteryx!

Voir les résultats

* En circuit fermé