Le décollage treuillé

© UL-Segelflug.de (pour toutes les photos de cette page)

© UL-Segelflug.de (pour toutes les photos de cette page)

Par un Véhicule

Cette méthode est utilisée depuis longtemps en vol libre en Australie, y compris dans des championnats où plus d’une centaine de deltaplanes décollaient ainsi en moins d’une heure : chaque équipe avait un couloir assigné, parallèle aux autres, ou circulait la voiture à laquelle était accrochée, via un dynamomètre, une ligne de plusieurs centaines de mètres ; le dynamomètre, dont l’indication est rendue lisible par le conducteur, lui permet de régler l’allure du véhicule.

Une méthode plus évoluée utilisant un dévidoir régulé en tension a été mise au point avec succès, elle nécessite moins d’espace, le PUL se trouvant juste derrière le PUL au début du roulage. Voir la vidéo


Par treuil fixe

Il existe des petits treuils fixes spécialement développés pour le vol libre qui conviennent parfaitement pour les PUL. Ils sont généralement régulés en tension, ce qui assure un excellent niveau de sécurité. Les lignes sont en Kevlar.

En général, les treuils de vol à voile traditionnels ne conviennent pas : vitesse de treuillage significativement différente, et, câbles en acier trop lourds qui généreraient une surcharge que la structure du PUL ne pourrait pas supporter.TreuilC