Le bilan d’ADPUL

2015

  • Organisation de la 1ère compétition internationale, prouvant que l’on pouvait lancer des manches de plus de 300km en moyenne, avec plus de 80% des pilotes au but
  • Début de la formation spécifique au pilotage des planeurs ultra-légers, utilisant une méthode originale et efficace: la catapulte sur terrain plat

    2016

     

    Candidature à l’organisation du championnat du monde 2017 de la classe FAI O-2

    Organisation et réalisation du Pré-mondial

    Validation d’ADPUL par la FAI pour organiser le championnat du monde en 2017

    Cursus de formation approuvé par la FFVL

    2017

    • Organisation et réalisation du Championnat du Monde

    2018

    ADPUL obtient la Médaille d’OR de la Fédération Aéronautique Internationale pour sa contribution au développement du sport aérien

    Développement la formation: 19 élèves, venus du monde entier (Japon, Brésil, USA, Russie)

    Par ailleurs, l’utilisation des dispositifs d’envol électriques s’est fortement développée, et nous avons obtenu l’accord de la Fédération Française de Vol Libre pour l’intégrer, y compris en compétition

    2019

    Début de l’expérimentation d’un Planeur Ultra-Léger non décollable à pied, et ouverture des discussions avec la DGAC, en collaboration avec la Fédération Française de Vol en Planeur

    Aboutissement de nos démarches auprès de la FAI pour inclure les PUL équipés d’un dispositif d’envol électrique dans les compétitions internationales de la classe 2

    En fin de saison nous avons accueilli notre 121ème membre

    2020

    Après l’obtention du statut de Club-école par la Fédération Française de Vol Libre,

    le Brevet Fédéral de Pilote de Planeur Ultra-légers Multi-axes est créé.

    56 Brevets Fédéraux ont été délivrés aux pilotes formés par ADPUL (Brevet initial, Brevet de Pilote, Brevet de Pilote Confirmé)

    Activité à l’aérodrome d’Aspres

    Aspres est notre base, nous y organisons les compétitions, et y délivrons notre formation

    – En 2019, la formation s’est également déroulée à l’aérodrome de Belfort-Chaux
    – Grâce au développement des dispositifs d’envol électriques, nos membres volent de plus en plus ailleurs qu’à Aspres sur Buech

    La politique d’ADPUL en matière de sécurité

    Depuis sa création en Septembre 2014, ADPUL n’a pas eu à déplorer le moindre accident.

    Ce résultat a été obtenu grâce à l’application des principes suivants:

    • A tous nos pilotes, nous déconseillons le décollage à pied

    • Application d’un protocole strict pour le remorquage

    • Des procédures rigoureuses pour les catapultages

    • Protocole de circulation d’aérodrome à Aspres, que nous faisons appliquer par tous les pilotes de planeur ultra légers, notamment les visiteurs, souvent étrangers

    • Création et application d’un cursus de formation spécifique

    Tout ce que nous avons démontré, nous permet d’affirmer que,

    le planeur ultraléger est probablement le sport aérien qui offre le meilleur niveau de sécurité

    Les projets d’ADPUL pour 2020

    • Sortir les PUL à dispositif d’envol électrique de la réglementation ULM

    • Utiliser les PUL à dispositif d’envol électrique dès la formation, pour s’affranchir des contraintes du remorquage

    • Organiser la première compétition internationale de la classe FAI 2 intégrant les PUL à dispositif d’envol électrique