Formation grands vols monoplace

La formation :

Après avoir suivi avec succès la formation initiale à la catapulte, un briefing détaillé prépare l’élève pilote à son premier grand vol.

Il sera remorqué à 1300m, puis réalisera pendant la descente des exercices spécifiques commandés du sol par radio par le moniteur; il sera ensuite guidé durant l’approche pour être présenté sur la piste, où il ne lui restera qu’à accomplir de lui même l’atterrissage comme il l’avait appris lors de la formation initiale à la catapulte.

Il fera ensuite un minimum de 9 vols, dont au moins 6 vols courts où il réalisera, guidé par le moniteur, différents types d’approches.

A l’issue de la formation, il sera autonome.

Formation disponible en langue française, anglaise ou allemande.

Le véhicule de l’élève est utilisé pour remorquer le PUL au sol.

Pré-requis :

– Avoir suivi avec succès la formation initiale à la catapulte délivrée par ADPUL,
– Etre titulaire d’un certificat de non contre indication à la pratique du vol libre délivré par un médecin généraliste, ou un certificat d’aptitude médicale avion ou planeur,
– et avoir pris sa licence « volant » FFVL

Tarif :

Le tarif dépend si l’élève utilise le PUL fourni par ADPUL, ou s’il vient avec son propre PUL, et si ce dernier a une motorisation auxiliaire ou non:
• PUL fourni: 700€ les 10 vols, coût des remorqués inclus, 70€ par vol supplémentaire en cas de besoin
• Elève avec son propre PUL: 400€, coût des remorqués inclus, 40€ par vol supplémentaire,
• Si le PUL de l’élève lui permet de décoller en autonome grâce à un moteur auxiliaire: 200€, 20€ par de vol supplémentaire.
Réduction 15% pour les moins de 25 ans, et les résidents de Hautes-Alpes.

Période :

Sur rendez-vous à partir de mi Août (conditions calme requises: matinée et soirée, ou toute la journée en automne), prévoir une semaine.

Réservation :

Acompte 20%

Conditions météorologiques défavorables :

Poursuite de la formation à une date ultérieure (l’acompte n’est pas remboursable).

Inscription :

Remplir le formulaire de demande de stage

En savoir plus:

Ici se trouvent tous les articles d’ADPUL sur la formation

Témoignages :

Le remorquage est bien plus facile qu’avec un delta souple, ce qui le rend accessible aux deltistes qui ont vécu cette pratique. J’ai trouvé le pilotage évident, le premier grand vol où j’ai suivi les instructions permet de bien mesurer les taux de chute et les différentes vitesses en fonction des réglages des volets, aérofreins, et winglets. Bien aussi de découvrir le décrochage si doux. Suite à ma demande, j’ai particulièrement apprécié de pouvoir gérer mon atterrissage seul dés le 2ème vol. Merci d’avoir fait confiance à l’élève pilote que j’étais. Enfin, le 3ème vol de presque 2h était un beau cadeau parce que j’ai eu la chance de pouvoir découvrir le Swift en thermique, et ce, le jour du lâcher. Je suis rentré volontairement un peu haut et j’ai régulé mon taux de chute avec les aérofreins et les winglets. Deux outils que l’on rêverait d’avoir en delta ! Je trouve la progression adaptée à mon vécu. Les consignes données sont suffisantes, j’ai apprécié le calme avec lequel elle m’ont été transmise. Encore un grand merci pour cette belle découverte. Christian C

Le premier vol guidé: Les consignes rappelées juste avant la phase de remorquage ont permis une adaptation facile et immédiate à la vitesse de vol et à l’alignement derrière le remorqueur. Le premier largage à 1400m sol , dans des conditions calmes, permet une prise en main sécuritaire des réactions de l’appareil. Les consignes données par radio pour les évolutions à différentes vitesses, inclinaisons en virages, contrôle de trajectoires, l’utilisation des aérofreins et winglets, les tests de décrochages, sont précises et permettent une très bonne mise en confiance sur les réactions de l’appareil dans ces différentes phases. Les consignes d’approche terrain et d’alignement, sont données avec calme et précision.
Les vols sous contrôle: Consécutivement aux vols guidés, sont proposés des vols avec largage à de moindres altitudes pour continuer à maitriser l’appareil , enrouler les premiers thermiques et perfectionner la technique d’atterrissage. Le guidage est, dans cette phase, plutôt une assistance qui est sollicitée par l’élève pilote, et qui est principalement utilisée pour les conseils en vol de pente et à l’atterrissage .
Les débriefings après vols: Les conseils complémentaires et les appréciations sur les différentes phases de vols sont donnés sans complaisance, mais toujours avec une mise en confiance sur les phases suivantes.
En conclusion: La méthode pédagogique appliquée par ADPUL est parfaitement conforme à une progression en sécurité des élèves pilotes Classe 2 et conforme aux standards de la FFVL. Michel P