Comparaison Swiftlight planeur pur – Swiftlight motorisé

Le 28 Juin, Didier Givois en Swiftlight PAS (motorisation auxiliaire 2t) et Jacques Bott en Swiftlight (planeur pur) ont pu comparer les performances respectives des 2 versions de ce PUL. Les pilotes sont de même niveau, ont chacun environ 1000 heures de vols en Swiftlight, Didier est chez lui.
Décollage et Atterrissage: Challes les Eaux; circuit: Challes les Eaux, Chamonix, Belledonne; durée du vol 8 heures; plafond de 1800 à 3400m, thermiques faibles et inconstants (les planeurs de Challes ne font pas dans l’ensemble de plus grands circuits, plusieurs d’entre eux se sont « vachés »).

Résultat: lors de chaque transition le Swiftlight PAS arrive plus bas, de l’ordre d’une centaine de mètres voir plus; dans les thermiques il monte très nettement moins bien, et souvent n’arrive pas à faire les plafonds. Didier songe à se débarrasser de son moteur et se mettre au remorqué…

La fameuse indépendance, rêve de nombreux pilotes, se paie cher en performances et agrément de pilotage… et en tracas: mécanique, surcharge sur le train d’atterrissage, etc …

Photos de cette page: Didier Givois, Jacques Bott

Et la vidéo du vol