Bilan 2014 de la saison PUL à Aspres

CielMB

17 pilotes de PUL sont venus voler à Aspres pendant les quelques semaines durant lesquelles un pilote remorqueur assurait la permanence. Certains sont même venus de très loin:
Australie, Irlande, Portugal, Angleterre, Allemagne, Belgique, Suisse, France.

Ils ont découvert une base et une région qu’ils ont appréciées, malgré une météo peu favorable, et tous veulent revenir… 🙂

Ont été particulièrement appréciées: la facilité des opérations aériennes en raison de la proximité de la piste et du camping, les conditions aérologiques, la beauté des paysages.

La majorité de la flotte était constituée de Swifts (10, dont 4 à motorisation auxiliaire), mais nous avons également été heureux d’accueillir 3 Archeopterix.

102 remorqués ont été effectués; en cumulant les heures de vol des PUL ayant ainsi décollé, et  celles effectuées par les Swift équipés de motorisation auxiliaire, on peut estimer un volume d’activité en heures de vol de l’ordre de 500 heures de PUL.

– 2 élèves ont suivi une formation en Swift biplace (d’Avia Airsports), l’un d’eux a été lâché,
– 1 élève a suivi une formation en planeur biplace (Bijave du club de vol à voile local),
– des pilotes de delta ont pu faire des vols d’initiation en Swift biplace.

Quelques journées ont permis de battre des records mondiaux et européens:
Meilleur aller retour: 399Km
Meilleur triangle plat: 408Km
Meilleur triangle FAI: 380Km

Aucun incident n’est à déplorer

Perspectives 2015

Un pilote remorqueur local a été formé, il pourra assurer la permanence de l’offre de remorquage pendant toute la saison (contrairement aux 7 semaines programmées en 2014).
Par ailleurs, 3 ULM utilisés pour le remorquage de planeurs certifiés ont été testés et validés; ils sont disponibles en cas d’indisponibilité de l’ULM pendulaire.
Ainsi, l’offre de remorquage sera fiable et permanente.

La saison de vol 2014 restera dans les mémoires comme la pire de toutes: le mois de Juillet le plus froid en France depuis 1959, le mois d’Août le plus arrosé (Paris a reçu en Août 2014 90% du volume statistique annuel de pluie …). Les pires conditions imaginables pour démarrer l’activité à Aspres. En 2015, la météo ne pourra donc qu’être meilleure…

Ces éléments nous permettent d’envisager un fort développement de l’activité 🙂

From left to right the pilots who flew today: Nick (Swiftlight), Graça (student pilote on b-Swift), jac, Pavel (flight instructor b-Swift), Philippe (Archeopterix), Claudio (student pilot on b-Swift); the little Simon Chaumet not yet...