Premier 500 pour jac

Le 11 Août, grâce aux performances du Sparrowhawk, jac a « tricoté » son premier 500.

Tricoté, car c’est selon OLC+, c’est-à-dire avec 5 points de virage…

Certes, pour les puristes, la seule performance qui compte doit être mesurée en triangle FAI.

Mais essayez de placer un triangle FAI de 500km dans les Alpes du sud, avec des cumulonimbus à l’Est, au Nord, et à l’Ouest, comme c’était le cas.

Et en décollant à 12h55 seulement (N°20 dans la ligne d’attente pour le remorquage), c’est dire le potentiel de la machine : un planeur de seulement 11m d’envergure, qui ne pèse que 70kg à vide (sans les équipements)  🙂 

Bref, beaucoup de plaisir, entre autres, en raison de l’extraordinaire maniabilité du Sparrowhawk, un régal pour noyauter les thermiques et pour gratter les pentes.

Le vol est publié sur OLC

le Mont Aiguille

L’Oisans et le Briançonnais étaient “plâtrés”

un obstacle aérologique à contourner

le gros congestus se vidait entre la Tête de Garnesier et Durbonnas

Retour de Rémuzat par la crête de Rosan

Comme d’habitude, c’est le Dévoluy et le Champsaur qui “prennent”